Soigner son corps : un baume au cœur et à l’âme

“Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester” Gandhi

Les soins du corps ont toujours été pour moi un espace de bien-être et de féminité. Bien évidemment ils ne sont pas réservés uniquement aux femmes, et fort heureusement de plus en plus d’hommes y trouvent un grand réconfort.

Alors loin d’être une routine d’hygiène quotidienne, les soin corporels sont avant tout une invitation à la douceur. Car au delà de l’aspect esthétique, notre corps est un lieu d’une grande profondeur, où toutes nos mémoires sont inscrites. Durant mon parcours de soins alternatifs, j’ai été attirée par des pratiques de soins qui prennent en compte la dimension du corps, à travers ses mémoires, son espace sacré et toutes ses facettes, même les plus vastes et illimitées.

Il m’est apparu essentiel de prendre soin de mon corps par le biais de la douceur des soins et des massages. Cette expérience à travers la maladie est aussi une épreuve dans le rapport à son corps. Il devient alors un lieu de soins médicaux, d’explorations, de peurs, de douleurs, de cicatrices, et les blessures physique et psychiques empêchent parfois de ressentir de l’amour pour lui, en sommes pour soi m’aime.

Les soins du corps deviennent alors un baume au cœur et à l’âme. Il permettent de se réconcilier avec soi, de se réunifier, de se réapproprier cet espace où la vie n’a jamais cessé de vibrer. Ils permettent de remettre de la confiance et de l’amour dans notre chaire, de retrouver du mouvement, de la vitalité et de l’entrain même si quelques cicatrices viennent nous rappeler le chemin parcouru. Les soins du corps viennent alors nous toucher au delà de notre peau, ils réaniment cette étincelle de vie où tout devient possible.

Voici quelques conseils pour prendre soin de son corps pendant les traitements:

  • Eviter d’utiliser une eau trop chaude surtout pendant la radiothérapie. La température idéale est de 33°C.

    L’utilisation d’un savon doux sans savon, d’une huile de douche ou d’un gel nettoyant doux sans savon permettra de préserver sa peau. De plus l’utilisation des mains est aussi la meilleure manière de ne pas fragiliser sa peau comme avec les gants de toilettes ou les fleurs de douche.

  • Il est possible d’uiliser un gommage doux pour le corps, deux fois par mois afin d’éliminer les cellules mortes si la peau est très sèche. Un gommage appliqué sur une peau mouillée sera plus doux que si il est appliqué sur une peau sèche.

  • L’hydratation est un moment de confort qui permet de pallier à la sécheresse cutanée causée par l’eau souvent trop calcaire, le vent, le froid ou encore le soleil (même s’il n’est pas conseillé).

    Les produits conseillés sont ceux adaptés au type de peau: laits corporels pour les peaux normales, les baumes pour les peaux sèches ou encore les huiles pour les peaux très sèches. Pour une peau extrèmement sèche, vous pouvez mélanger une dose d’huile corporelle à votre crème.

    La chimiothérapie étant photosensibilisante, l’application d’une crème avec un indice UV (minéral de préférence) sur le visage et le décolleté permet de protéger sa peau. De plus vous pouvez porter un petit foulard pour protéger le cou et le décolleté.

    NE PAS APPLIQUER DE CRÈME DE SOIN AVANT UNE SÉANCE DE RADIOTHÉRAPIE.

  • Pour le choix du déodorant, j’ai mis du temps avant de réintégrer ce petit objet dans ma vie ! Car quand on regarde leur composition, il y a de quoi prendre peur ! Ce que je conseille, c’est d’éviter une utilisation excessive et surtout ceux qui sont anti-transpirants ! Une petite dose de bicarbonate de soude bio humidifié permet d’éviter les odeurs et remplace très bien les déodorants !!

  • L’utilisation de la cire à épiler est tout à fait possible même après une mastectomie ou une tumorectomie. J’écris ces petites lignes car il m’a fallu du temps pour ne pas avoir peur d’une épilation des aisselles, alors je peux vous réconforter sur le sujet: NO PROBLEME ! Pour l’utilisation du rasoir, il faut rester prudent pour éviter les coupures près de la zone opérée.

  • Les Eaux de Toilette ou les parfums apportent une note agréable. Cependant, il est préférable de les utiliser sur les vêtements plutôt que sur la peau. Une petite goutte d’huile essentielle bien choisie permet d’agir sur nos émotions, d’apaiser les maux d’apporter une note agréable !

    (La lavande augmente la détente et la relaxation et la menthe poivrée ouvre l’appétit, diminue les nausées et apaise les maux de tête. Il est préférable de consulter un spécialiste et de les utiliser avec précaution).

L’alopécie:

La chute des cheveux peut apparaître entre 2 à 3 semaines après la première chimiothérapie. Les signes tels que des démangeaisons, des picotements ou des douleurs au niveau du cuir chevelu sont souvent annonciateurs de leur chute. Il est conseillé de les couper très court dans un premier temps pour s’habituer puis de les raser complètement pour ne pas subir leur chute qui reste assez éprouvante. Pour le choix d’un foulard ou d’une perruque, c’est à chacun de voir selon ses préférences. Il existe des boutiques spécialisées dans ce domaine avec des alternatives très sympas et très coquettes ! Si vous ne connaissez pas encore les Franjynes, je vous invite à aller consulter sa page ! C’est une belle pépite qui a trouvé une super alternative en associant des foulards et des franges http://lesfranjynes.com/

Voici quelques conseils pour prendre soin de son cuir chevelu:

  • Utiliser un shampoing doux 1X/semaine, puis se rincer à l’eau tiède.

  • Hydrater tous les jours le cuir chevelu (oui oui même sans cheveux !) avec une huile végétale en se massant délicatement (huile de ricin, amande douce ou d’argan…).

  • En cas de port d’un casque réfrigéré, attendre 48H avant le premier shampoing et l’application d’une huile.

  • La repousse peut prendre jusqu’à 3 mois après la fin des traitements. Utiliser alors de l’huile de ricin en vous massant pour favoriser la repousse.

  • Attendre 6 mois avant de refaire une première couleur (de préférence naturelle et végétale) et il est conseillé de les couper régulièrement à leur repousse pour les renforcer.

N’hésitez pas à demander à la Socio-esthéticienne des conseils pour l’entretien de votre peau, des conseils en maquillage, pour le choix des perruques ou encore pour vous accorder une bulle de détente !

En attendant prenez soin de vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s